QUESTIONS FRÉQUENTES SUR LE PARKING

Parmi les 2 211 locations de vacances à Paris référencées sur Homelidays.fr, moins de 10 % proposent un parking. Autant vous dire que c’est une denrée rare... Pour ma part, en revanche, je considère ce service comme une nécessité, en particulier pour les familles. C’est pourquoi une place de parking gratuite est incluse avec chaque location (sur demande lors de la réservation).

Le stationnement s’effectue dans un parking privé souterrain. Je n’ai jamais eu de souci de sécurité. Une place est attitrée. La télécommande est remise à votre arrivée, en même temps que les clés.

Voici les réponses aux questions qui me sont le plus fréquemment posées :

"Quelle est la distance du parking à l'appartement ? Quelle est la taille maximale autorisée ?"
Le parking est à 350m de l'appartement. La hauteur maximale autorisée est de 2,05m.
- Pour les clients qui roulent en berline, le plus grand véhicule qui peut entrer dans le parking est du type Audi A6 (longueur de 4m94 et largeur de 1m87).
- Pour ceux qui voyagent en van, le plus grand véhicule qui peut rentrer dans le parking est du type Volkswagen California (longueur 4m90m, largeur 1m90m, voir photo ci-dessous).
Parking

Si votre véhicule dépasse ces dimensions vous pourrez toujours vous garer à vos frais dans ces parkings du quartier :
- Garage Clignancourt, 120 Rue Clignancourt, 75018 PARIS, hauteur maximale 2m50, parking gardé, 34 € par jour, plus d'informations ici
- SAGS, 30 avenue de la Porte de Clignancourt, 75018 PARIS, hauteur maximale 2m30, 24 € par jour du mardi au vendredi et 36 € du samedi au lundi, plus d'informations ici

"Peut-on stationner quelques minutes près de l'appartement le temps de charger / décharger les bagages ?"
Il existe des places de stationnement devant l'immeuble. Si l’une d’entre elles est libre, garez-vous sans perdre de temps. C’est votre jour de chance. Sinon vous trouverez bien un petit endroit à proximité pour vous arrêter en mettant les warnings, et en veillant à ne pas bloquer la circulation.

"Le jour du départ, peut-on garder la place de parking jusqu'au soir ?"
Je récupérerai la télécommande du parking lors de l'état des lieux pour les clients qui vous succèdent. Mais vous pourrez toujours stationner votre véhicule au tarif habituel dans un parking public du quartier, comme le Garage Clignancourt ou SAGS à la Porte de Clignancourt.

"La rue de l'appartement et le parking sont-ils accessibles 7j/7 et 24h/24 ?"
Oui.

"Nous voyageons avec un coffre de toit, peut-on le démonter et le stocker dans l'appartement ?"
C’est malheureusement impossible, même si vous me promettez de faire attention : il n’y a pas de place dans l'appartement pour un tel objet. La solution consiste pour vous à laisser le coffre sur le toit de la voiture si la hauteur de votre zone de stationnement le permet, ou bien dans la négative à le démonter et à le ranger dans votre véhicule.

"Nous voyageons avec des vélos, peut-on les stocker dans l'appartement ?"
La réponse sera la même que pour les coffres de toit : il est interdit de ranger les vélos dans l'appartement. Comme je vous déconseille d’attacher vos vélos dans la rue (risque de vol), la meilleure des solutions serait de les laisser à l’intérieur de la voiture. Enfin, pour votre information, il existe à Paris un réseau de plus de 1 000 stations de location de vélos, pratique et bon marché : Vélib'.

"Nous venons avec deux voitures, peut-on disposer d’une place de parking supplémentaire?"
Une seule place de parking est prévue par appartement. Je ne prends pas en charge le stationnement des véhicules supplémentaires, qui peuvent être garés au Garage Clignancourt ou au parking SAGS de la Porte de Clignancourt.

"A quoi ressemble le parking ?"


"Faut-il une voiture pour passer ses vacances à Paris ?"

Franchement ? Non. Et non, non, non ! Pour plein de raisons :
- Paris bénéficie de l'un des meilleurs réseaux de transports en commun au monde : 60 lignes de bus et plus de 300 stations de métro, passages fréquents, tarifs abordables. L'appartement est lui-même très bien desservi avec 2 lignes de métro et 3 lignes de bus à moins de 500m. Pourquoi hésiter ?
- Conduire à Paris est stressant : il faut démarrer immédiatement dès que le feu passe au vert sinon c'est le concert de klaxons assuré, faire très attention aux passants indisciplinés et aux conducteurs qui refusent de céder la priorité, respecter scrupuleusement le code de la route (certaines rues sont si mal conçues qu'il est difficile de ne pas de retrouver en toute bonne foi dans le couloir de bus), se méfier des radars (contrôle de la vitesse et du franchissement des feux) et être prêt à éviter un scooter à tout moment !
- Les embouteillages prennent une ampleur incontrôlable, notamment durant l'heure de pointe (7h30 - 10h et 17h - 20h en semaine), lorsqu'il pleut et à l'occasion des nombreux événements organisés dans la capitale (manifestations, Marathon de Paris, achats de Noël, fête de la musique, défilé du 14 Juillet etc.)
- Les places de stationnement sont rares, chères, et les voitures sont souvent rayées car les automobilistes se garent pare choc contre pare chocs (ce qui fait hurler mes clients Allemands car là-bas en pareille situation on rédige un constat amiable). Bon à savoir, surtout si vous louez un véhicule !
- Il faut posséder une Vignette Crit'air.
D'expérience, les seuls cas qui pourraient nécessiter de circuler en voiture seraient le déplacement avec une personne ayant des difficultés à marcher ou bien la visite fréquente de lieux dans les environs de Paris (Maison de Claude Monet à Giverny, Château de Chantilly etc.). Et pour venir d’une gare ou d’un aéroport, les taxis font parfaitement l’affaire.